Hoang-Quang Dao

Donner une énergie plus positive : vouloir proposer, partager, créer du lien… mon blog.

L’explication par analogie de certaines questions d’usage commun

Posted by hoangquangdao sur 9 décembre 2010

Introduction

Parfois, la seule façon d’aider les utilisateurs à saisir un concept technique est de leur lancer une bouée de sauvetage qui est  quelque chose qu’ils connaissent déjà. Cet article présente quelques analogies utiles.

C’est en répondant plusieurs reprises à la même question des utilisateurs, qu’on commence à chercher des raccourcis, c’est à dire les moyens de faire passer un message sans avoir à trop expliquer. Ce dont on a besoin est une bonne analogie, appropriées et instructives. Il est clair que la façon de développer des analogies, est sujet à la discussion et aux  commentaires.

Tout d’abord, comment travailler l’analogie ? Il faut avant tout utiliser des analogies pour tenter d’expliquer quelque chose d’inconnu en termes déjà connue. Il est donc vital que les personnes connaissent réellement le concept utilisé comme analogie. Par exemple, pour expliquer que la programmation d’une pile en mémoire est comme l’utilisation d’un distributeur de Pez fonctionne à merveille – néanmoins il faut que l’utilisateur ai déjà vu un distributeur de Pez. Enfin, même si c’est une analogie utile, le public aura vraiment envie ou besoin de plus amples explications ce qui limite souvent le pouvoir explicatif d’une analogie.

Quelques analogies à des questions techniques communes

Pourquoi ai-je besoin d’espace disque et de RAM ?

L’analogie la plus fréquemment utilisée pour ce sujet est la métaphore de bureau et d’armoire. L’armoire est l’espace disque et le bureau la RAM. Plus l’armoire est grande, plus on peut y stoker les classeurs, plus le bureau est grand plus on pourra y déposer des classeurs à consulter rapidement et à échanger de place par classement dans l’armoire.

Une autre analogie est la cuisine. Les armoires de stockage des boîtes que l’on n’utilise pas pour le moment (disque dur) et le comptoir est utilisé pour des articles qu’on utilise (de mémoire). Cela contribue aussi à expliquer le concept de mémoire virtuelle (les articles qu’on passe du comptoir à une armoire séparée).

Pourquoi ai-je besoin de plus de bande passante ?

Expliquer ce qu’est une bande passante peut être fait avec l’hydraulique de tous les jours. Il faut comparer une conduite d’eau utilisé par plusieurs personnes qui essaient de prendre une douche.

Le trafic routier est une autre analogie populaire. La bande passante peut être expliquée par l’analogie d’heures de pointe sur la route … ou encore lorsque tout le monde veut sortir d’un bâtiment quand il y a un exercice d’incendie. Certaines routes ont plus de voies que d’autres, ce qui signifie que ces routes ont une bande passante supérieure.

Pourquoi dois-je faire pour défragmenter du disque ?

Il n’y a pas vraiment de bonnes analogies de la vie réelle pour la défragmentation, mais on peut s’en approcher. C’est comme une bibliothèque avec tous les livres dans une longue rangée classée par ordre alphabétique A, B, C, etc Un programme utilisé c’est comme un livre utilisé qui ne sera pas retourné à sa place correcte. Quand on va alors rechercher de nouveau ce livre, on va le retrouver certes, mais cela prendra plus de temps… défragmenter les remet dans le bon ordre.

Pour revenir à la cuisine, on peut aussi comparer la défragmentation a la dispersion des ingrédients pour faire un gâteau. Si les ingrédients utilisés pour faire un gâteau sont dans des pièces différentes, il faudra courir partout dans la maison pour chacun d’eux. Un ordinateur a besoin de toutes les pièces d’un programme, afin qu’ils puissent les charger plus rapidement, il vaut mieux alors que ces éléments soient rangés ensemble, comme les ingrédients de cuisine dans une seule pièce.

Pourquoi je ne peux pas tout mettre sur le bureau ?

Tout le monde a un meuble vide poche (pour les clef, ou le courrier le plus souvent), généralement à l’entrée. Imaginons que c’est le bureau de l’ordinateur et qu’on y met tout. Lorsqu’on se lève le matin, on y va pour chercher des vêtements propres. Le temps de manger on y va pour prendre une cuillère et un bol. On ne serait jamais capable de trouver quelque chose. Il faut organiser l’ordinateur de la même manière dont on organise sa vie. Ainsi si on veut une paire de chaussettes, on va à la chambre à coucher (répertoire), aller aux toilettes (sous-répertoire), le tiroir du haut (sous-répertoire). Si je veux une cuillère, je vais à la cuisine (autre répertoire) et aller dans le tiroir à côté de l’évier (sous-répertoire).

Pourquoi ma connexion Internet est si lente ?

Quand vient le temps d’expliquer les problèmes de réseau ou Internet, une analogie naturelle est la route et la circulation. Un réseau est une série de routes (câbles) qui se croisent aux intersections (concentrateurs, commutateurs) et contrôlé par les policiers et des feux (routeurs). La voiture (paquets de données) quitte le domicile (expéditeur) pour une adresse de destination (adresse IP), suivant la densité du trafic, il faut mettre plus ou moins de temps pour rallier les 2 points.

Pourquoi l’aspect graphique est si mauvais ?

L’aspect graphique est souvent une question de DPI (de nombre de pixels par point). Une bonne analogie est tout simplement la peinture impressionniste. La plupart ont entendu parler d’au moins Monet et donc savent de en quoi consiste la technique impressionniste à savoir une peinture à coup de pinceau. Si on fait de plus grand coups de pinceau, l’image serait encore plus floue. Si on fait des coups de pinceau plus petit, l’image sera plus nette. Ainsi on obtient une image de haute qualité d’une photo 72 DPI Web avec une image en résolution plus fine.

Comment éviter les virus et les logiciels malveillants ?

Les chemins connus sont des endroits sécurisés d’Internet. Cela inclut le site de l’entreprise et les différents sites bien connus. Si on s’écarte des voies connues, ce ne sera qu’une question temps avant d’obtenir des logiciels malveillants. Une fois que les mauvaises herbes ont poussées dans le jardin, il est alors laborieux de les arracher comme il est laborieux de supprimer les logiciels malveillants.

Qu’est-ce qu’une adresse de réseau ?

Il y a beaucoup d’exemple d’analogie pour les questions d’adresse réseau. Voici quelques-unes sur des sujets concernant les adresses réseaux.

La différence entre IP statique et DHCP. C’est comme la différence entre un bloc d’appartements (immeuble) et un hôtel. Chacun a plusieurs adresses (appartements ou chambres), mais on a seulement une chambre d’hôtel temporairement, alors qu’on dispose d’un appartement (appartement) pour un temps long. Qu’en est-il un client de l’hôtel qui y reste pendant une longue période? Eh bien, ce sont les réservations en DHCP.

Pour expliquer les noms de domaine et les URL complètes, l’obtention du nom de domaine au lieu de l’URL, c’est comme être invité à une fête en ayant le code postal au lieu de l’adresse complète.

Quand il s’agit d’expliquer les ports, l’analogie pour expliquer la relation entre les adresses IP et les numéros de port est la suivante. L’adresse IP est comme l’adresse d’un immeuble, et le numéro de port est comme le numéro d’appartement. L’adresse de la rue est ce dont le courrier a besoin pour arriver à destination, et le port qu’il arrive jusqu’à l’appartement spécifique.

En ce qui concerne la sécurité, une analogie pour décrire les ports sur un routeur, c’est que le routeur est une grande maison avec beaucoup de portes. Nous laissons les portes fermées, pour garder les intrus dehors.

Pourquoi est-ce que la résolution d’un problème va prendre si longtemps ?

Parfois, on doit expliquer la différence entre une solution facile et une solution difficile. Cette analogie peut être utile dans ce cas, c’est comme l’organigramme d’une entreprise, avec les directeurs, les gestionnaires, des administrateurs, etc. L’ajout ou la suppression d’employés d’un service n’a aucune incidence sur l’ensemble de l’entreprise (correction d’un bug facile). Toutefois, l’évolution de la structure hiérarchique et l’introduction ou le retrait d’une couche de gestion va toucher tout le monde (correction d’un bug grand).

Ou encore l’analogie de la maison. Si le correctif implique des nouveaux clous dans quelques planches, on peut le faire rapidement. Mais c’est parfois la maison entière, sur de nouvelles bases, et la remettre en place. Cela prend beaucoup de temps, puis on doit faire en sorte que modification de la maison n’ait pas causé de problèmes…. Ajout d’un sous-sol d’une maison par exemple.

Pourquoi devrais-je vous écouter ?

Lorsque les utilisateurs rechignent à prendre conseil auprès de l’informatique, une analogie d’expertise peut être utile. Une analogie de mécanique automobile. On sait se servir d’une voiture tous les jours, mais si la voiture roule lentement ou ne fonctionne pas du tout, on va voir un mécanicien automobile parce que c’est lui l’expert. On peut remplacer le mécanicien automobile avec un médecin, un dentiste, un pilote, etc. l’important est que chacun ait une spécialité.

Un utilisateur est comme un patient, s’il se proclame malade, le médecin le diagnostique et lui demande une série de questions.

Il y a d’autres bonnes analogies ainsi que d’autres méthodes pour expliquer des concepts techniques à des utilisateurs. Je vous suggère de lire cet article « Expliquer les choses de manière efficace« 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :