Hoang-Quang Dao

Donner une énergie plus positive : vouloir proposer, partager, créer du lien… mon blog.

La presentation PowerPoint

Posted by hoangquangdao sur 16 décembre 2010

Introduction

Rien de pire que de subir pendant une heure une présentation PowerPoint mal construite, impossible de suivre ou encore foisonnant d’animations qui distraient plus qu’elles ne captent l’attention. Cet article présente des petits conseils sur l’utilisation de PowerPoint, un logiciel souvent mal maîtrisé.

Construire une présentation PowerPoint

Choisir un modèle sobre à appliquer sur toute la présentation

Honnêtement, il est encore impensable que gens arrivent encore à faire cela, mais on voit régulièrement des présentations avec un assortiment de polices de caractères, de tailles et de styles différents sur chaque diapositive. PowerPoint aide pourtant à sortir de cette façon de faire, il est facile d’appliquer un style cohérent.

Dans PowerPoint 2007 ou 2010, par exemple, cliquer sur l’onglet Création et choisir l’un des thèmes. Il faut garder à l’esprit de la simplicité tout en s’assurant quelques bases, que le texte est lisible par rapport au fond par exemple. Ce n’est pas parce qu’un modèle de thème existe qu’il faut forcément l’utiliser.

Moins et mieux

Il ne faut pas se sentir obliger de verser le discours entier dans les diapositives. En règle générale, chaque diapositive devrait lister trois à cinq points principaux sous forme de titre. Et c’est pendant la présentation dans la salle qu’il faut développer ces points oralement. Les diapositives sont là pour améliorer la présentation d’ensemble, pas pour remplacer l’orateur. Si cela prend plus de quelques secondes pour traiter le texte sur une diapositive donnée, c’est déjà trop, le public passera son temps à lire au lieu de prêter attention à ce qui est dit, et probablement finir par mal faire ces deux choses.

Tester la présentation

Il faut relire et tester le fond de la présentation. Par exemple lorsqu’il y a  des liens de vidéos ou vers du contenu sur Internet ou un partage réseau, il faut s’assurer que ces liens fonctionneront dans la salle de conférence avant d’essayer de les présenter à une douzaine de personnes. Combien de fois observe-t-on des présentateurs incapables de lancer un lien externe sur leur ordinateur ou qui ont lié à une version obsolète du document qu’ils voulaient montrer.

Testez le matériel de présentation

Sur le même principe que le test du fond, il faut tester la forme de la présentation et s’assurer des points technique, à savoir comment connecter l’ordinateur au projecteur et comment ce dernier fonctionne (mise à point, résolution..). En règle générale, il faut juste s’assurer que le portable est bien configuré, puis connecter le câble VGA entre les appareils. Sous Vista, on a juste à appuyer sur la touche Windows+X pour ouvrir le Centre de mobilité Windows et choisir le mode d’affichage.  Sous Windows 7, c’est encore plus facile : il faut appuyer sur la touche Windows+P pour ouvrir les paramètres de projection directement.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :