Hoang-Quang Dao

Donner une énergie plus positive : vouloir proposer, partager, créer du lien… mon blog.

La perte de confiance de vos collègues

Posted by hoangquangdao sur 22 février 2013

Les raisons de la perte de confiance de vos collègues

Nul besoin de faire un scandale avec vos collègues pour qu’ils perdent confiance en vous. Parfois, il y a un tas de petites choses qui mènent à cette perte de confiance. Le perte de confiance au fil du temps est un grand problème. Comme la mort par mille coupures de papier, ils tuent la productivité, le rendement et le moral, d’autant plus que rétablir la confiance dans le milieur de travail prend beaucoup plus de temps.

Il y a donc quelques erreurs courantes à éviter afin de ne pas perde la confiance de ses collègues.

Avoir confiance aux autres

La confiance est comme une rue à double sens. Si vous voulez que les gens vous fassent confiance, vous avez besoin de leur faire confiance. Pour commencer, éviter la micro gestion. Au lieu de cela, donnez à vos collaborateurs la latitude de mettre en action leurs talents pour travailler.

Reconnaître les efforts

Quand un collègue de travail va au-delà des espérances, comment réagissez-vous ? Il faut à prendre un moment pour reconnaître personnellement son effort. Lui dire «Merci» par un email superficielle avant de passer à la tâche suivante n’est pas assez gratifiant.

Le retard dans les délais

La vie se passe et vous manquez une échéance ici et là. C’est parfois pas grand-chose ? Faux. Chaque fois que vous ne livrez pas, vous trahissez la confiance de vos collègues qui dépendent de vous.

Le retard aux réunions

Lorsque vous arrivez en retard régulièrement, vos collègues pensent que vous faites perdre leur temps. Ils peuvent également estimer que votre temps est plus important que la leur.

Admettre ses erreurs

En admettant ses erreurs, non seulement vous reconnaissez votre humanité, mais cela permet aussi à vos collègues de reconnaître les leurs. En conséquence, la communication s’ouvre, la confiance mutuelle se construit, et les gens se sentent libres de prendre des risques créatifs, intelligents.

Partager la vérité

Vos collègues comptent sur vous pour dire la vérité et ils ne doivent pas supposer quoique ce soit ou pire que vous essayez de les tester. Dites-le simplement et franchement comme c’est. Les gens apprendront la vérité tôt ou tard, et cela risque de leur faire perdre confiance.

Surveiller votre comportement

Soyez conscient de votre comportement. Au lieu de réprimander un collègue pour retard dans les délais, par exemple, calmement demander comment et pourquoi les choses se sont mal passées et ainsi comprendre les besoins de cette personne à l’avenir.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :