Hoang-Quang Dao

Donner une énergie plus positive : vouloir proposer, partager, créer du lien… mon blog.

Posts Tagged ‘Confiance’

La perte de confiance de vos collègues

Posted by hoangquangdao sur 22 février 2013

Les raisons de la perte de confiance de vos collègues

Nul besoin de faire un scandale avec vos collègues pour qu’ils perdent confiance en vous. Parfois, il y a un tas de petites choses qui mènent à cette perte de confiance. Le perte de confiance au fil du temps est un grand problème. Comme la mort par mille coupures de papier, ils tuent la productivité, le rendement et le moral, d’autant plus que rétablir la confiance dans le milieur de travail prend beaucoup plus de temps.

Il y a donc quelques erreurs courantes à éviter afin de ne pas perde la confiance de ses collègues.

Avoir confiance aux autres

La confiance est comme une rue à double sens. Si vous voulez que les gens vous fassent confiance, vous avez besoin de leur faire confiance. Pour commencer, éviter la micro gestion. Au lieu de cela, donnez à vos collaborateurs la latitude de mettre en action leurs talents pour travailler.

Reconnaître les efforts

Quand un collègue de travail va au-delà des espérances, comment réagissez-vous ? Il faut à prendre un moment pour reconnaître personnellement son effort. Lui dire «Merci» par un email superficielle avant de passer à la tâche suivante n’est pas assez gratifiant.

Le retard dans les délais

La vie se passe et vous manquez une échéance ici et là. C’est parfois pas grand-chose ? Faux. Chaque fois que vous ne livrez pas, vous trahissez la confiance de vos collègues qui dépendent de vous.

Le retard aux réunions

Lorsque vous arrivez en retard régulièrement, vos collègues pensent que vous faites perdre leur temps. Ils peuvent également estimer que votre temps est plus important que la leur.

Admettre ses erreurs

En admettant ses erreurs, non seulement vous reconnaissez votre humanité, mais cela permet aussi à vos collègues de reconnaître les leurs. En conséquence, la communication s’ouvre, la confiance mutuelle se construit, et les gens se sentent libres de prendre des risques créatifs, intelligents.

Partager la vérité

Vos collègues comptent sur vous pour dire la vérité et ils ne doivent pas supposer quoique ce soit ou pire que vous essayez de les tester. Dites-le simplement et franchement comme c’est. Les gens apprendront la vérité tôt ou tard, et cela risque de leur faire perdre confiance.

Surveiller votre comportement

Soyez conscient de votre comportement. Au lieu de réprimander un collègue pour retard dans les délais, par exemple, calmement demander comment et pourquoi les choses se sont mal passées et ainsi comprendre les besoins de cette personne à l’avenir.

 

Publicités

Posted in IT, Management, Stratégie | Tagué: , , | Leave a Comment »

Gestion d’équipe et de la confiance

Posted by hoangquangdao sur 21 juin 2011

Dans le management moderne, il est généralement négatif se laisser aller à un « micro management » pour la gestion d’équipe, c’est-à-dire de vouloir interférer à tous les niveaux afin de tout contrôler par soi-même. La
confiance étant une base essentielle d’un management relationnel.

Inspirer la confiance

C’est bien connu, la confiance engendre la confiance. Afin de pouvoir faire confiance à son équipe et surtout avoir confiance sur le travail fourni il faut veiller à plusieurs choses:

  • Les compétences de l’équipe doivent répondre aux exigences du travail à fournir. La formation du personnel ou l’embauche de personnes possédant les compétences correctes sont donc primordiales.
  • Le manque de confiance en soi ou le manque d’expérience pour diriger un personnel plus expérimenté ne doit pas se manifester par une interférence avec son équipe.

Évidemment, il y a une différence entre le management générale et la « micro management », et même les meilleurs leaders peuvent parfois dégénérer en « micro management » lorsque le stress est élevé. Quand vous avez confiance en vos employés, ils sauront relever les défis et travailleront par eux-mêmes en faveur de ceux qui apprécient leurs contributions et ceux qui les traitent comme des professionnels. Cependant il faut aussi savoir retrousser vos manches et travailler aux côtés de votre équipe si nécessaire.

Obtenir plus de réalisations

Chaque minute que vous passez à surveiller de trop près quelqu’un est une minute que vous ne consacrez pas à des questions stratégiques qui peuvent aider à propulser l’organisation vers de nouveaux sommets. En outre, quand vous êtes sur le dos de quelqu’un en permanence, sa productivité en souffre aussi. En conséquence, vous faites tous les deux du travail moins bon.

Au lieu de tenir la main de votre équipe en leur expliquant exactement comment ils doivent faire leur travail, envisagez une approche différente de la gestion de projets. Lorsque le besoin s’en fait sentir pour un nouveau projet, vous pouvez décider de confier le projet à un de vos employés, lui attribuant une tâche de contrôle sur :

  • La documentation du projet
  • L’orientation générale et les résultats attendus
  • Les délais
  • La communication du projet

A partir de là, la personne doit vous fournir des rapports réguliers sur les progrès et l’avancement du projet, il ne vous restera qu’à gérer les exceptions et les demandes de clarifications. Il n’y a aucun besoin de constamment aller au bureau de la personne et de lui demander les mises à jour aussi longtemps que la personne vous fournit les informations à intervalles convenus et que les jalons sont respectés.

Cela vous libère du temps pour vous concentrer sur votre propre travail et maintien votre équipe vigilant sur leur travail en répondant à vos attentes. S’en tenir à une méthode de communication projet vise
également à inspirer la confiance de votre personnel, car ils savent que vous leur faite confiance pour être des professionnels.

Faire partie des nouveaux managers

Le « micro management » des gens ne leur laisse pas la possibilité de grandir. Lorsque vous les laissez faire leur travail et prendre la responsabilité des résultats, vous les aidez à mieux travailler par eux-mêmes. En effet, en ne cherchant pas systématiquement à résoudre tous les problèmes qu’ils peuvent rencontrer par vous-même, vous les forcer à chercher des solutions et des réponses. De toute évidence, ne soyez pas cruel. Si quelqu’un est vraiment bloquer et que vous seul pouvez débloquer la situation, il faut alors vous engager de résoudre le problème. Regarder les gens souffrir n’est pas vraiment amusant.

Fidéliser le personnel

Quand les gens ont des opportunités et peut voir les possibilités d’évolution, ils resteront. Si vous êtes le genre de leader qui inspire la confiance, les gens travailleront pour vous. La délégation de certaines responsabilités est un signe d’évolution concret pour une personne.

La promotion

Un DSI a forcément acquis la confiance et le respect de la direction pour atteindre ce niveau. Cependant, le DSI ayant gravi les échelons techniquement a parfois tendance à se concentrer sur la technologie au
détriment des objectifs de l’entreprise globale. Le DSI qui a gravi les échelons en passant la plupart du temps à faire le travail de son équipe ne se concentre pas sur son rôle de DSI et perdra le respect de sas pairs exécutif. En revanche, s’il est en mesure d’aller au-delà des racines techniques et peut aider à propulser l’entreprise, la promotion est inévitable.

Résumé

Faites confiance à votre équipe et évitez le « micro management » pour aider votre équipe à évoluer, aider l’entreprise à mieux atteindre ses objectifs et contribuer à votre propre carrière.

Posted in Management, Stratégie | Tagué: , , , | Leave a Comment »